Devenir agriculteur, faut-il se former ?

L’agriculteur est un professionnel de la terre et de la nature en général. C’est une personne qui procède à la mise en culture de la terre ou l’élevage d’animaux. Au vu des activités que mène un agriculteur, est-il important de se faire former pour exercer cette profession ?

Les principales activités de l’agriculteur

L’activité des agriculteurs au quotidien tourne autour de la gestion des parcelles de terre pour la production, la gestion financière, administrative et stratégique, ainsi que le suivi de l’élevage. Les nombreuses missions qui lui incombent se retrouvent sur ce blog : Cultivons Nos Racines.

La gestion des parcelles de terre pour la production

L’agriculteur détermine les différentes cultures à mettre en terre telles que les légumes, oléagineux, etc. Une fois ces cultures identifiées, le travail de l’agriculteur va consister à labourer, semer et traiter les sols pour faire la récolte. Tout cela dépend des conditions climatiques et des particularités des cultures.

La gestion financière administrative et stratégique

L’agriculteur ne se concentre pas que sur la production agricole. En plus du choix des cultures, il identifie les fournisseurs et définit les prix. Il est responsable de l’investissement dans l’équipement agricole et dans la gestion des stocks issus de la récolte. Dans le cadre de cette gestion, l’agriculteur peut être amené à constituer des dossiers pour obtenir des subventions et s’informer sur les réglementations.

Le suivi de l’élevage

Si son exploitation agricole prend en compte l’élevage des animaux, l’agriculteur devra prendre les décisions adéquates. Il s’agit de la reproduction, le suivi du développement des animaux et bien entendu, leur santé.

En considération de ces fonctions, il est nécessaire de suivre quelques formations pour devenir agriculteur.

Les formations à suivre pour devenir agriculteur

Pour devenir agriculteur, il est possible de suivre la formation initiale ou la formation continue

La formation initiale

Obligatoire jusqu’à l’âge de 16 ans, c’est une formation qui est effectuée pour rentrer dans la vie active. Elle est destinée aux étudiants ou apprentis. Cette formation peut aboutir sur les diplômes suivants :

  • Le Brevet d’Aptitude Professionnelle Agricole : pour bénéficier de ce diplôme de niveau V, il faut être en classe de troisième ou détenir un CAP ou CAPA.
  • Le Bac Professionnel Agricole: Les élèves titulaires de CAP autorisés peuvent préparer ce diplôme de niveau IV en 2 ans dans un lycée agricole, ou dans un centre de formation
  • Le Bac Technologique: Également de niveau IV, c’est un diplôme qui se passe après la seconde générale ou technologique, ou après l’obtention d’un diplôme de niveau IV.
  • Le Brevet de Technicien Supérieur Agricole est un diplôme de niveau III qui s’obtient après un bac professionnel
  • Ingénieur agricole ou agronome: formation de cinq ans dans une école d’agriculture ou agronomie.

La formation continue

Pouvant être suivie dans le cadre d’une reconversion professionnelle, cette formation s’adresse à ceux qui recherchent un emploi ou ceux à la fin de la scolarité obligatoire

La formation continue se décline en formation qualifiante et diplômante

Formation qualifiante

Durant au plus une année ces formations se font dans des centres de formation agricole pour adultes des chambres d’agriculture départementales. Il y a aussi les certificats de spécialisation

Formation diplômante

Ces formations pouvant durer près de 10 mois permettent d’obtenir les diplômes suivants

  • Brevet Professionnel Agricole
  • Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole

Voilà donc les formations qui peuvent s’avérer nécessaires pour s’installer en tant qu’agriculteur.