Actualités

Comment protéger les murs extérieurs de l’humidité ?

L’humidité est un facteur qui peut réellement porter atteinte à l’intégrité de vos murs extérieurs. Un mur longuement exposé peut perdre très rapidement sa solidité. Il est donc nécessaire de les protéger puisqu’ils sont les plus exposés. Diverses techniques que vous découvrirez à travers cet article sont utilisées à cet effet.

Pensez à l’hydrofugation du mur

Lorsque votre mur n’est pas étanche, il est sujet à une infiltration importante d’eau. Ce qui peut induire le cloquage de la peinture, les fissures et autres détails très désagréables. Ainsi, l’hydrofugation du mur est une solution pour protéger votre mur. Ce système de protection vous permet d’appliquer une couche de protection sur votre mur. Si cela peut paraitre simple, la réaction que l’hydrofugation cache permet d’imperméabiliser votre mur.

A lire en complément : Les meilleurs légumes estivaux à cultiver dans votre potager dès maintenant

De ce fait, la couche permet de bloquer les infiltrations d’eau par saturation. Le mur n’est plus donc en mesure de l’absorber. Et même dans le cas où il pleut, il n’y a pas de risque d’infiltration.

Pour une solution d’hydrofugation, les choix sont variés. Eh oui ! Pour chaque matériau de construction, vous pourrez opter pour le produit hydrophobe qui convient le mieux. Cela ne vous limite donc pas dans les possibilités. Après l’application du produit hydrophobe, votre mur extérieur en plus d’être protégé de l’humidité, vieillira moins vite. Les parois du mur sont plus saines en ce sens que les mousses ne peuvent plus s’y développer. Vous pourrez profiter des avantages de l’hydrofugation pendant environ une dizaine d’années.

A découvrir également : Comment bien acheter son tracteur agricole ?

Posez un revêtement étanche

En plus de l’hydrofugation, la pose d’un revêtement étanche est également une alternative efficace. En réalité, cela doit se faire par des professionnels du métier. Cette méthode reste néanmoins onéreuse. Plusieurs accessoires étanches peuvent être utilisés comme les pierres de parement ou l’enduit à la chaux. En faisant un crépi par exemple, vous pourrez aussi étanchéiser le mur.

En plus de protéger vos murs extérieurs de l’humidité, la pose de revêtement étanche permet également de profiter d’une bonne isolation. Le prix de la prestation dépendra ici du matériau pour lequel vous avez opté. Certains matériaux peuvent coûter jusqu’à 100 euros au mètre carré. Ces revêtements vous permettent de garder vos murs secs même sous la pluie. Vos murs restent propres et résistent mieux.

Les peintures anti-humidité

Comme leur nom l’indique, ce sont des peintures qui garderont vos murs extérieurs en parfait état. Les peintures anti-humidité vont vous permettre de rendre étanches vos façades. Ici, vous n’avez pas forcément besoin de professionnels pour la mettre en œuvre. En réalité, il vous suffira néanmoins de rendre vos murs extérieurs propres dans un premier temps. La peinture ne fera pas long feu sur un mur sale.

Après avoir nettoyé le mur, il vous faudra appliquer deux couches de peinture. Généralement, ces peintures donnent un nouveau visage à votre mur extérieur. Vous profiterez alors d’un relooking et d’une protection contre l’humidité. Il existe néanmoins plusieurs types de peintures anti-humidité, selon votre budget. Si vous devez faire appel à un professionnel, vous débourserez 25 et 40 euros au mètre carré.

Assurez-vous d’une bonne ventilation

Au-delà des solutions précédemment citées, pensez à bien renouveler l’air au sein de votre habitation en permanence grâce à un système de gainage et une centrale reliée aux bouches d’aération placées dans chaque pièce.

Pensez aussi à bien chauffer toutes les pièces grâce aux radiateurs électriques ou aux centrales thermiques afin qu’il n’y ait pas d’endroits où la condensation se dépose. La température idéale intérieure doit être comprise entre 18 °C et 20 °C.

La lutte contre l’humidité nécessite donc une combinaison intelligente entre ces différentes options : nettoyage et imperméabilisation des murs extérieurs ainsi qu’une bonne ventilation.

Réparez les fissures et les joints défectueux

Une autre mesure de prévention consiste à réparer toutes les fissures et les joints défectueux. En effet, ces derniers peuvent laisser entrer l’eau dans vos murs. Vous devez vérifier régulièrement l’état des jointures entre les différents matériaux qui composent votre façade. Si vous constatez que certains d’entre eux sont endommagés ou manquants, vous devez procéder à leur réparation sans tarder.

Pour ce faire, plusieurs solutions s’offrent à vous. La première consiste en une application d’un produit imperméabilisant sur la zone concernée, afin d’éviter toute infiltration d’eau ultérieure. Cette méthode est particulièrement efficace si les fissures ne sont pas trop importantes.

Si toutefois elles sont plus conséquentes, il peut être nécessaire de procéder à un travail de maçonnerie plus approfondi : cela implique en général le bouchage complet des fissures avec du mortier hydrofuge, avant une finition peinture adaptée pour éviter toute nouvelle pénétration d’eau dans vos murs extérieurs.

Pour pallier aux problèmes liés aux joints qui ont vieilli et craquelé au fil du temps (en bois notamment), pensez aussi à nettoyer puis remplacer ceux-ci régulièrement par des modèles neufs parfaitement étanches grâce au silicone ou autres matières adhésives résistantes aux intempéries.

Article similaire