Équipement

Comment faire des économies sur le chauffage chez vous ?

Face à la montée du prix des énergies, il est nécessaire de baisser considérablement sa consommation journalière en énergie. Pourtant, le chauffage est l’une des sources de dépense les plus importantes pour un ménage.

Trouver des solutions devient donc urgent si l’on veut économiser sur le chauffage. Cela ne voudra pas seulement dire que vous devez opter pour un appareil de chauffage plus économique mais vous devez également adopter une habitude responsable.

A voir aussi : Quelle est l’utilité d’un broyeur de végétaux ?

Vous devez par exemple ne consommer que ce qu’il vous faut et éviter de faire du gaspillage.

Régler la température de chaque pièce

Étant le premier poste de dépense énergétique dans un foyer, le chauffage mérite une gestion efficace. Le premier geste qui permet d’économiser sur le chauffage est d’opter pour la bonne température dans chaque pièce de la maison.

Lire également : Quels sont les avantages d’un taille-haie à batterie ?

L’ADEME a publié les températures qui sont idéales pour chaque pièce en fonction de leur usage. Pour le salon, la salle à manger et la cuisine, la température ne doit pas excéder les 18°C.

La température dans la salle de bain doit être de 22°C au moment où vous l’utilisez. Le reste du temps, vous pouvez la régler à 17°C.

Pour la chambre à coucher, il est préférable d’avoir une température basse autour de 16°C pour favoriser le sommeil. Quant à la cave et le cellier, ces pièces n’ont besoin que de 14°C.

Lorsqu’une pièce est vacante, vous pouvez encore diminuer ces températures de 1 ou de 2°C. Cela va vous permettre de réaliser une économie importante sur le chauffage.

Pour que ces températures puissent être conservées dans chaque pièce, votre logement doit être bien isolé. Vous devez donc revoir l’isolation de vos combles, vos murs et votre plancher. Vous pouvez également installer des fenêtres à double ou triple vitrage.

Utiliser un thermostat et un robinet thermostatique

Vous devez certainement poser la question sur la façon de régler constamment la température dans chaque pièce de votre maison. Vous avez raison, cela peut être une lourde tâche si vous envisagez de le faire manuellement. C’est pour cela qu’il est conseillé d’utiliser un thermostat.

Pour ce faire, vous devez relier votre système de chauffage à cet appareil. Celui-ci trouvera son utilité dans la régulation de la température du logement tout en adaptant la consommation énergétique à vos besoins. Vous pouvez choisir entre plusieurs types de thermostats.

Surtout évitez de choisir un thermostat électromécanique non programmable. Il s’agit d’un modèle qui est sous forme de boitier qui est équipée d’une petite roue. Cette dernière sera maniée pour mettre le niveau de la température souhaité.

Il est recommandé d’opter pour un thermostat électronique programmable qui est équipé d’un écran digital. Celui-ci va vous renseigner sur la température ambiante et le taux d’humidité dans la pièce. Du fait qu’il est programmable, vous pouvez le régler à votre convenance à toute heure de la journée.

En combinant le thermostat d’ambiance avec un robinet thermostatique, vous réaliserez d’avantage d’économie. Face à une augmentation de température, celui-ci sera capable de diminuer le débit de l’eau dans le radiateur pour retrouver une stabilité.

Opter pour un appareil de chauffage moderne

Les logements qui se chauffent par l’intermédiaire des convecteurs électriques ou du fioul ne polluent pas seulement l’environnement mais consomment aussi une grande quantité d’énergie.

Il est donc mieux d’opter pour un appareil de chauffage moderne qui est plus performant et plus écologique.

A la place du convecteur, vous devez par exemple opter pour un radiateur à inertie sèche ou fluide.  Il s’agit d’un radiateur électrique économique qui offre un confort thermique inégalable. Les pompes à chaleur sont aussi envisageables.

Si vous vous souciez plus de l’environnement, vous devez échangez votre système de chauffage en une source d’énergie plus écologique comme le système solaire. En utilisant des panneaux photovoltaïques, vous pourrez avoir de l’électricité gratuitement.

Prendre soin des appareils de chauffage

L’état de votre appareil de chauffage aura un impact sur la quantité d’énergie consommée par votre logement. Vous devez comprendre qu’un appareil mal entretenu va consommer plus que d’habitude. Vous devez donc l’entretenir comme il se doit.

Pour les radiateurs, il est nécessaire de les dépoussiérer régulièrement pour éviter l’accumulation de la poussière. Ces dernières peuvent en effet entraver la diffusion de la chaleur.

En s’accumulant, la poussière entrainera également une odeur de brûlé. Il est même possible d’utiliser de l’eau pour nettoyer votre radiateur. Cette méthode va permettre au circuit de chauffage d’être purgée et de mieux diffuser la chaleur.

La chaudière mérite également un entretien régulier. Sachez qu’une chaudière défectueuse va dégager une quantité importante en monoxyde de carbone. Ce qui peut être dangereux pour votre santé.

Son entretien va en même temps réduire votre facture d’énergie mais il va également allonger sa durée de vie. Du fait qu’il s’agit d’une tâche assez complexe, seul un professionnel est habilité à le réaliser correctement.

Isoler les murs et les fenêtres pour limiter les déperditions de chaleur

Pour limiter les déperditions de chaleur, pensez à bien isoler votre habitation. En effet, les murs sont souvent responsables des perturbations thermiques dans un logement.

Pour commencer, sachez qu’il existe plusieurs types d’isolants que vous pouvez utiliser pour vos murs. Vous pouvez opter pour une isolation intérieure en posant des panneaux isolants contre vos murs, ou une isolation par l’extérieur qui consiste à recouvrir la façade du bâtiment avec un matériau isolant. Lorsque vous choisissez le type d’isolant à utiliser, assurez-vous qu’il répond aux normes exigées par la réglementation thermique en vigueur.

En ce qui concerne les fenêtres, leur rôle est aussi crucial dans l’amélioration de l’isolation thermique de votre habitation. Les simples vitrages ne suffisent plus pour garantir une bonne isolation acoustique et thermique aujourd’hui. Pensez à bien remplacer vos anciennes fenêtres par des modèles équipés de double vitrage ou même de triple vitrage, selon votre budget bien sûr.

Pensez à bien vérifier régulièrement si vos huisseries sont étanches et n’ont pas subi de dommages au fil du temps (joint mal positionné ou abîmé). Cette opération permettra non seulement d’éviter toute infiltration, mais aussi d’améliorer considérablement l’étanchéité à l’air.

N’hésitez pas non plus à installer des volets roulants supplémentaires, car ils contribuent largement à maintenir la température ambiante tout en limitant l’exposition aux courants d’air. Les stores intérieurs et les rideaux épais peuvent aussi être une bonne solution pour améliorer l’isolation thermique de vos fenêtres.

Il faut noter que l’installation d’un système de VMC double flux permettra un renouvellement permanent de l’air tout en limitant la perte de chaleur. Ce dispositif est facile à installer et vous permettra certainement des économies sur votre facture énergétique : cela mérite donc toute notre attention !

Choisir un fournisseur d’énergie proposant des offres avantageuses et des tarifs compétitifs

Le choix du fournisseur d’énergie est aussi un facteur important dans la réduction de votre facture de chauffage. Effectivement, les tarifs proposés par les différents prestataires varient considérablement et il est donc nécessaire de comparer les offres pour trouver celle qui vous convient le mieux.

Pour commencer, sachez que le tarif réglementé de l’électricité et du gaz a été supprimé depuis 2020 en France. Cela signifie que vous êtes libre de choisir votre propre fournisseur et donc ses tarifs.

Il existe aujourd’hui plusieurs sites internet spécialisés permettant aux consommateurs de comparer facilement les différentes offres proposées par les fournisseurs d’énergie présents sur le marché. Il suffit généralement d’indiquer sa situation géographique, son type d’habitation et sa consommation annuelle pour obtenir une liste des prestataires susceptibles de répondre à vos besoins.

Avant tout choix définitif, il est recommandé de bien étudier chaque offre en détail, notamment en ce qui concerne :

• Les prix, bien sûr : qu’il s’agisse des tarifs fixes ou variables (en fonction des fluctuations du marché), assurez-vous que la proposition corresponde à vos attentes.

• Les solutions techniques proposées : certains prestataires peuvent vous donner accès à divers services innovants tels que l’installation gratuite d’un système connecté pour suivre votre consommation électrique ou encore un thermostat intelligemment programmable qui adapte automatiquement la température selon vos horaires quotidiens.

• La durée du contrat : certains fournisseurs d’énergie proposent des offres à prix fixes pendant une période donnée, tandis que d’autres préfèrent les tarifs variables. Assurez-vous de bien comprendre les modalités contractuelles avant toute signature.

• L’origine de l’énergie : aujourd’hui, beaucoup de consommateurs sont sensibles aux questions environnementales et cherchent donc à utiliser une électricité verte ou un gaz naturel compensé carbone, par exemple. N’hésitez pas à vous renseigner sur la provenance de l’énergie proposée pour être en accord avec vos valeurs.

Prendre le temps de comparer les différentes offres des fournisseurs d’énergie est crucial afin d’opter pour celle qui répondra au mieux à vos besoins tout en contribuant à faire baisser votre facture de chauffage !

Article similaire