Équipement

Qu’est ce qu’une épareuse et qu’elle est son utilité

Le désherbage, le défrichage et le débroussaillage font partie des tâches d’entretien régulières dans un jardin, une zone agricole, ou sur les routes. Et pour découvrir une réalisation efficace de ces œuvres, l’épareuse est considérée comme l’une des machines les plus recommandables dans ce domaine. Mais de quoi s’agit-il ? Voici donc quelques aspects à prendre en compte en ce qui concerne l’engin.

Pourquoi utiliser une épareuse ?

L’épareuse ou débroussailleuse de bordures est généralement une machine utilisée en agriculture ou en jardinage pour couper les broussailles et mauvaises herbes au niveau du sol. Sa particularité réside dans sa capacité à atteindre des endroits qu’une tondeuse à gazon conventionnelle ne peut pas atteindre, comme les coins et les bords. La coupe se réalise au moyen d’un fil de nylon ou des lames présentées en disques. Ou encore avec d’autres dispositifs plus innovants, cela varie considérablement selon le modèle. Ce qui implique le fait qu’une épareuse peut également couper et broyer les herbes, les plantes et les branches qui poussent dans le champ. Et ce, afin d’obtenir un séchage plus rapide et plus uniforme de la terre. Ce type de débroussailleuse peut être conduit et tiré par un tracteur. Les unités de coupe peuvent être montées sous le tracteur entre les roues avant et arrière, ou montées à l’arrière avec un attelage trois-points. Avec un entretien qui se base le plus souvent sur le remplacement des pièces usées, les fournisseurs de pièces de rechange pour épareuse ne sont plus rares. À l’exemple de Forges Gorce qui est une véritable référence dans ce domaine.

Lire également : Les essentiels pour entretenir efficacement sa pelouse

Comment fonctionne une épareuse ?

L’épareuse est une machine facile à utiliser et confortable, même si elle doit être utilisée avec certaines mesures de sécurité telles que le choix de la puissance appropriée et le bon contrôle des distances. De plus, l’utilisateur doit porter un équipement de protection. En effet, il est conseillé de porter des protections oculaires et auditives, ainsi que des gants rembourrés avec une surface de préhension antidérapante pour éviter les frottements et les coups sur les mains. Cette machine fonctionne avec un moteur qui peut être à combustion ou électrique, bien que ceux-ci varient selon la marque et le modèle, et peuvent être à démarrage manuel ou électrique. Certains modèles sont équipés de systèmes antivibrations pour garantir un meilleur contrôle. Le moteur du dispositif peut être fixé à une longue barre mince qui se termine au niveau du système de coupe. Les barres peuvent être droites ou courbées et sont munies de poignées qui peuvent être de type delta (une petite poignée) ou double guidon (elle se saisit des deux mains pour mieux répartir le poids). À l’extrémité de la barre se trouve un dispositif de retournement responsable de la coupe qui peut être une tête en polyéthylène ou en ABS dans laquelle un fil de nylon d’épaisseur différente est utilisé. Pour les travaux plus lourds, différentes pièces d’acier de forme sont utilisées, la plus courante étant à 3 ou 4 points. L’épareuse dispose également d’un accélérateur qui régule la vitesse de rotation de la tête. La machine doit être équipée d’une protection à l’arrière permettant de prévenir les projections vers l’utilisateur. Cette protection s’apparente comme une feuille rigide qui recouvre le dos des éléments tranchants.

Quels accessoires utiliser avec une épareuse ?

Plus la végétation à défricher est dense, plus la puissance de la machine pour effectuer les travaux doit être importante. En utilisant les bons accessoires, tels que des taille-haies, des sécateurs à dents ou des disques métalliques, vous pouvez utiliser la même machine pour couper l’herbe, éliminer les broussailles et les mauvaises herbes, ainsi que pour éclaircir les petits buissons. Pour mieux choisir ces accessoires selon votre modèle d’épareuse, il est préférable de s’adresser directement à un professionnel pour pouvoir utiliser la machine correctement avec ces éléments supplémentaires.

Lire également : Comment acheter ses matériels agricoles ?

Les différents types d’épareuses disponibles sur le marché

• Les épareuses frontales : comme leur nom l’indique, elles se fixent à l’avant du tracteur et sont idéales pour les travaux de désherbage sur les grands espaces verts ou encore pour la tonte des bords de route.

• Les épareuses arrières : elles se fixent à l’arrière du tracteur et sont plus adaptées aux travaux de taille dans les vergers ou pour nettoyer les bordures des champs.

• Les épareuses latérales : ce type d’équipement est monté sur le flanc gauche du tracteur afin d’accroître la visibilité lors de la coupe. Elles sont particulièrement utiles pour couper les herbes en bordure de routes étroites ou dans les zones urbaines.

• L’actionnement hydraulique : cette technologie permet une utilisation beaucoup plus fluide et précise grâce au contrôle électrique qui régule la puissance fournie par le moteur et qui adapte son intensité selon chaque situation rencontrée.

• L’actionnement mécanique : ce système convient mieux aux terrains plats non accidentés. Il s’agit souvent des premiers modèles commercialisés avant que ne soient mises au point ces technologies innovantes qu’utilisent aujourd’hui plusieurs constructeurs renommés.

Vous devez choisir un modèle qui répondra parfaitement à vos besoins en termes d’environnement où elle sera utilisée ainsi que ses fonctions principales. N’hésitez pas à faire appel à un expert si vous avez besoin de davantage de conseils avant votre achat.

Les précautions de sécurité à prendre lors de l’utilisation d’une épareuse

Lors de l’utilisation d’une épareuse, pensez à bien prendre les précautions nécessaires pour éviter tout accident. Voici quelques-unes des mesures à appliquer :

• Porter des équipements de protection individuelle (EPI) : avant toute utilisation, vous devez porter des EPI tels que des gants, un casque, une combinaison intégrale et des chaussures robustes afin de réduire le risque d’accidents.

• Ne pas utiliser l’équipement sous la pluie ou sur terrain mouillé : les conditions météorologiques peuvent être très dangereuses pour l’utilisation d’une épareuse. Dans ces situations-là, il vaut mieux remettre son utilisation à plus tard.

• Vérifier régulièrement la machine : n’oubliez pas qu’avant chaque utilisation ou même toutes les heures si nécessaire, vous devez vérifier si votre matériel fonctionne bien et que tous ses éléments sont en bon état.

• Éviter les endroits où se trouvent des câbles électriques : lorsqu’on utilise une épareuse dans un lieu dont on ignore la présence de câbles électriques enfouis sous terre, cela peut causer beaucoup de problèmes, y compris mortels !

• Se tenir à une distance raisonnable du bras coupant et ne jamais s’aventurer devant lui : ce bras est potentiellement très dangereux ! Il faut donc toujours rester vigilant et concentré lorsqu’on travaille avec cette machine.

En suivant ces précautions techniques ainsi que celles relatives aux consignes relatives aux travaux sur chantiers routiers, vous pourrez profiter de votre épareuse sans courir aucun risque en matière de sécurité. La maîtrise des consignes relatives à l’utilisation d’une épareuse est essentielle pour éviter les accidents et garantir une utilisation optimale de cet équipement professionnel précieux.

Article similaire