Équipement

Comment utiliser le bicarbonate de soude pour prévenir la formation d’algues dans votre piscine ?

Une piscine avec une eau verte est dégoûtante et nager là-dedans n’est pas une partie de plaisir. Elle peut aussi provoquer des maladies. Pour éviter cela, il est important de prévenir la formation des algues qui provoque cette couleur verte. Le bicarbonate de soude, souvent utilisé à la cuisine, est le meilleur remède que vous puissiez utiliser dans ce cas. Découvrez dans la suite de cet article comment utiliser ce produit de manière efficiente et efficace.

Utiliser le bicarbonate de soude pour nettoyer votre piscine

Pour prévenir la formation d’algues dans votre piscine, vous devez nettoyer cette dernière avec soin. A l’aide du bicarbonate de soude, vous décrassez le fond du bassin, nettoyez les parois, les abords de la piscine et les filtres.

A découvrir également : Quelle est la meilleure Tondeuse thermique en 2022 ?

Le fond de la piscine

Cette étape du nettoyage de votre piscine consiste à saupoudrer du bicarbonate de soude dans l’eau de piscine. Pour un bassin de 30 m3 d’eau, il faut 1 kg de bicarbonate de soude. Une fois l’épandage terminé, brossez le fond de votre piscine 24 heures après.

Les parois et les abords de la piscine

Pour qu’il n’y ait plus d’algues dans votre piscine, il va falloir nettoyer les parois et les abords de votre piscine grâce au bicarbonate de soude. Pour cela, il vous faut une éponge que vous devez humidifier avec un savon. De préférence, optez pour un savon naturel.

A lire aussi : Les avantages et inconvénients des arrosages automatiques

Les filtres

Si vous utilisez du bicarbonate de soude pour nettoyer les filtres de votre piscine, vous n’aurez plus jamais la visite des algues. Il suffit de disposer d’un litre d’eau dans lequel vous diluerez environ une cuillerée à soupe de bicarbonate de soude. Ensuite, vous n’aurez qu’à baigner chaque filtre dans une telle solution pendant une journée puis rincer.

Réguler le pH de l’eau de piscine avec le bicarbonate de soude

Une eau de piscine acide conduit inexorablement à la formation des algues. Pour prévenir cela, vous devez utiliser le bicarbonate de soude afin de donner à l’eau de piscine un pH avoisinant 7,4. Après mesure du pH de l’eau de votre piscine, si vous constatez qu’elle est en dessous de 7, épandez du bicarbonate de soude dans le bassin. Veillez à ce que la valeur du pH après épandage dépasse 8.

Pour avoir un résultat efficace, il est conseillé d’utiliser pour un grand bassin approximativement 2 kg de bicarbonate de soude. Pour un petit bassin, il faut utiliser rigoureusement 1 kg. Il suffit de répandre de façon progressive le produit tout en contrôlant régulièrement la nouvelle valeur du pH.

Contrôler le taux de sels minéraux

Un taux de sels minéraux (potassium et calcium) en dessous de 120 mg/L conduit à la formation d’algues dans votre piscine. Pour y remédier, il faut utiliser du bicarbonate de soude. Par convention, pour avoir un gain de 10 mg/L de taux de sels minéraux, il faut utiliser en moyenne 17 g de bicarbonate de soude.

Pour connaître avec précision la quantité de bicarbonate de soude à utiliser, il vous faut soustraire la valeur du taux obtenu après mesure à celle voulue. Multipliez le résultat obtenu par 17 puis par la dimension en m2 de votre piscine. Enfin, convertissez le résultat obtenu en kg pour connaître la quantité de bicarbonate de soude à utiliser en kg. Une fois que vous avez la quantité de produit nécessaire, il suffira de la verser progressivement dans l’eau.

Prévenir les taches de calcaire avec le bicarbonate de soude

Le calcaire est souvent présent dans l’eau de votre piscine. Il se dépose sur les parois et le fond de la piscine, créant ainsi des taches inesthétiques. Le bicarbonate de soude peut aussi être utilisé pour prévenir l’apparition de ces taches.

Pour ce faire, vous devez d’abord ajuster le pH entre 7,2 et 7,6 avec du correcteur de pH moins ou plus selon les besoins. Versez environ 200 g/m3 de bicarbonate de soude directement dans l’eau en répartissant bien les grains sur toute la surface à traiter. Cette opération doit être effectuée avant chaque utilisation afin d’éviter que les sédiments ne se déposent.

En cas d’apparition malgré tout des taches blanches dues au calcaire sur les parois ou le fond de la piscine, il existe une astuce simple : frottez-les doucement avec une éponge imbibée d’une solution diluée à parts égales d’eau tiède et de vinaigre blanc chaud (ou d’acide chlorhydrique). Rincez ensuite abondamment puis brossez légèrement avec un balai-brosse équipé d’une brosse nylon non abrasive pour retirer toutes les traces résiduelles.

Éviter les odeurs désagréables dans votre piscine grâce au bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est également un excellent allié pour éviter les odeurs désagréables dans votre piscine. Effectivement, la formation des mauvaises odeurs résulte souvent de la présence excessive d’ammoniaque dans l’eau. Cette dernière peut être causée par une accumulation de bactéries ou encore par une forte concentration en chlore.

Dans ce cas précis, le bicarbonate de soude permettra non seulement d’équilibrer le pH, mais aussi d’absorber l’ammoniaque présent dans l’eau grâce à ses propriétés alcalines.

Pour cela, il suffit simplement de verser du bicarbonate de soude directement dans votre bassin (environ 200 g/m3) et de répartir les grains sur toute la surface à traiter. Il est recommandé d’effectuer cette opération deux fois par semaine afin que le bicarbonate puisse agir efficacement et absorber l’ammoniaque présent dans l’eau.

Il faut savoir qu’une eau saine ne doit pas dégager d’odeur particulière. Si tel n’est pas le cas pour votre piscine, c’est que quelque chose ne va pas : soit vous devez ajouter du chlore si vous constatez un manque manifeste, soit vous devez contrôler régulièrement la qualité de votre eau avec des tests spécifiques disponibles chez tous les revendeurs spécialisés en équipements pour piscines.

Article similaire