Nature

L’aquaculture : la solution idéale pour fournir le monde en poissons

Le poisson est l’un des aliments les plus consommés sur la planète. Au-delà de son apport énergétique, c’est aussi un met très délicieux et qui est apprécié partout sur la planète et c’est cela qui pose problème. En effet, c’est à cause de son succès que le poisson souffre d’une surpêche qui appauvrit de plus en plus les différents océans de la planète. C’est pour pallier ce problème qu’a été mise sur pied l’aquaculture. C’est une technique d’élevage d’animaux marins dans des milieux tels que la mer, les rivières ou même des centres dédiés à cette activité. Elle est de plus en plus prisée afin de contrer les effets de la surpêche.

L’aquaculture dans le monde

Avec la croissance de la population mondiale, la consommation a augmenté. Celle-ci s’est multipliée ces dernières années et cela touche plusieurs domaines. C’est notamment le cas dans le milieu halieutique. De ce fait, on assiste à une surpêche qui diminue les ressources de la planète en poissons et crustacés. C’est dans ce contexte qu’il y a quelques années l’aquaculture a été développée afin de régler ce problème définitivement. Toutefois, il faut noter que cette pratique se faisait depuis plusieurs années.

Néanmoins, ces dernières, elle a subi de réelles transformations qui ont permis de le développer. Par conséquent, cette année 52 millions de tonnes de poissons ont été produites dans les fermes d’aquaculture à travers le monde. Celle-ci constitue la moitié de la consommation mondiale. Pour le moment, ce n’est pas un chiffre suffisant. Toutefois, de nouvelles techniques ont été élaborées afin d’augmenter la production et ainsi nourrir efficacement la population mondiale.

Les avantages et les inconvénients de l’aquaculture

L’aquaculture est une activité qui est de plus en plus prisée par les fournisseur de poisson. Elle bénéficie de beaucoup d’avantages, cependant, il faut aussi noter qu’elle souffre de quelques inconvénients.

· Les avantages de l’aquaculture

L’aquaculture permet en premier lieu de limiter la surpêche. En effet, il faut noter que plusieurs espèces de poissons ces dernières années ont été menacées par cela et c’est un gros problème du point de vue écologique. On a même remarqué la disparition de plusieurs espèces. Cette activité est donc une réponse positive à cette menace. En second lieu, elle répond à la demande en matière de poisson pour la consommation mondiale.

· Les inconvénients

Le plus gros inconvénient de l’aquaculture réside dans la pratique intensive qui peut elle-même être désastreuse pour la nature. C’est la raison pour laquelle, il faut opérer un contrôle sur cette activité.

31 août 2018
Show Buttons
Hide Buttons