Équipement

Comment choisir un treuil ?

Le treuil est un appareil fréquemment utilisé dans le secteur industriel et dans les BTP. Il permet de lever ou de trainer une charge lourde. Mais, le choix d’un treuil doit tenir compte de vos besoins et de votre fréquence d’utilisation. Voici quelques conseils pour choisir convenablement un treuil.

Quelle motorisation est parfaite pour votre treuil ?

Les treuils sont en général équipés de moteurs. Toutefois, certains modèles sont manuels et donc adaptés à des usages occasionnels.

A découvrir également : Les avantages d’un carport solaire

En tenant compte de la motorisation, on retrouve quatre grandes familles de treuils. Chaque catégorie est adaptée pour des usages spécifiques.

Les treuils manuels

Les treuils manuels sont les plus bas de la gamme. Ils sont accessibles et très simples à manipuler. Ils disposent d’une capacité de traction relativement modeste. Les treuils manuels les plus imposants peuvent aller jusqu’à deux tonnes. De plus, vos bras constituent la seule source d’énergie pour faire fonctionner les treuils manuels. Ils sont donc recommandés pour les petits chantiers et les petites charges.

A voir aussi : Quels sont les meilleurs ciseaux à haies électriques ?

Les treuils électriques

Pour fonctionner, les treuils électriques se connectent à une source d’énergie électrique. Il peut s’agir d’une batterie (de voiture ou de camion) ou d’un secteur de 220 V. Leur capacité est donc bien plus supérieure que celle des treuils manuels. Pour lever ou tirer des charges lourdes, vous pouvez donc opter pour un Treuil électrique forestier Winchtronic.

Les treuils mécaniques

Les treuils mécaniques sont munis de moteurs thermiques. Ils sont donc plus lourds et bien plus coûteux. Ils sont également très adaptés pour le travail en continu.

Les treuils hydrauliques

Les treuils hydrauliques se connectent à un circuit hydraulique. Ils sont les plus robustes et donc les plus chers.

Lequel choisir entre le câble en acier au carbone et la corde synthétique ?

Le câble résiste parfaitement aux frottements et à la chaleur. Toutefois, il peut céder sous l’effet de l’écrasement et des pincements. La masse linéique du câble en acier au carbone le rend très dangereux en cas de rupture.

La corde synthétique, quant à elle, est plus légère. En dehors de son prix d’achat plus élevé, elle est sensible aux frottements et à la chaleur. Mais les professionnels la recommandent, car elle réduit les risques d’accident.

Comment dimensionner son treuil ?

Pour dimensionner un treuil, il est important de maîtriser la charge maximale qu’il est capable de tirer. Elle est généralement inscrite en livre ou en kilogramme. Sachant que 1 livre = 0,45 kg, vous pouvez aisément faire vos calculs.

Vous devez veiller à ce que la capacité maximale du seuil soit supérieure à la charge à soulever. Pour écarter tout risque d’accident, il est préférable de prévoir une capacité deux fois supérieure à la charge à soulever. Vous devez donc toujours tenir compte d’une marge de sécurité de 50 %.

Pour bien choisir votre treuil, vous devez également tenir compte de la longueur à tracter. En effet, pour soulever la charge, le câble s’enroule sur le tambour. Cela agrandit le diamètre, augmente la vitesse de rotation du treuil et réduit sa capacité de traction. Par couche d’enroulement, il est recommandé de considérer une baisse de la capacité de traction de 13 %. Pour déterminer la vitesse de traction du treuil, vous aurez donc besoin du diamètre du tambour et de la vitesse de rotation.

Article similaire