Gazon

Comment entretenir un gazon sans produits chimiques

Aujourd’hui, un gazon naturel devient de plus en plus une nécessité pour les villes. Ainsi, avoir un gazon revient à l’entretenir de façon la plus naturelle que possible. Ce, sans utiliser bien évidemment des produits chimiques. Bien sûr que c’est possible ! Mais comment procéder à cet entretien naturel ? Voici donc quelques astuces naturelles pour l’entretien efficace d’un gazon.

Tondez le plus souvent

Au printemps et à l’automne, tondez tous les 3 à 5 jours afin d’éviter que les herbes ne soient trop longues. En effet, plus la tonte est espacée, plus le passage de la tondeuse ne sera pas facile et va prendre assez de temps. En revanche, plus elle est régulière, plus vous verrez que votre gazon poussera. Suivez ainsi la règle du tiers, c’est-à-dire « ne coupez pas plus d’un tiers de la hauteur du gazon ».

Lire également : Les différences clés entre un gazon naturel et un gazon synthétique pour votre pelouse

Par ailleurs, sachez que les coupes trop courtes fragilisent votre gazon. Par conséquent, tant que la coupe est courte, votre gazon sera sensible au piétinement et à la sécheresse.

Arrosez tôt le matin et en petite quantité

Arroser votre gazon aux premières heures du matin permet fait de laisser celui-ci absorber l’eau. Ceci, avant qu’il ne se fasse évaporer par la chaleur du soleil. Il a en effet, besoin de 3 à 4 cm d’eau par semaine. Sachez que trop arroser est inutile et peut augmenter la croissance du gazon. Ce qui entrainerait donc des tontes encore plus fréquentes.

A lire aussi : Choisir la meilleure variété de gazon pour son jardin : guide complet

Aussi, un arrosage en profondeur lui permettra de développer ses racines, il va mieux résister aux maladies et à la sécheresse. Et surtout, laissez le sol sécher partiellement entre les arrosages. Pour sonder la terre, vous pouvez utiliser un tournevis, et aussi mesurer la profondeur de l’humidité.

Si vous n’aimez pas vous lever le matin, faites-le donc le soir.

Fertilisez le sol

En réalité, une fertilisation raisonnée va également permettre à votre gazon de bien résister à l’apparition des maladies. Et de concurrencer également au mieux les plantes non désirées. Néanmoins, il faut que vous pensiez à réaliser une analyse de sol préalablement. Ce, pour évaluer la quantité d’éléments nécessaires à apporter.

Ici, vous devez surtout privilégier un engrais organique azoté qui va avoir pour effet, de booster la plante. Par conséquent, cela va lui permettre d’être plus résistante. Privilégiez également le phosphore qui va favoriser l’enracinement de la plante.

Un amendement en outre, va permettre d’ailleurs d’améliorer la structure du sol, tout en y apportant du calcaire et du terreau.

Un conseil : Sachez que lorsqu’il y a du trèfle dans votre gazon, cela signifie qu’il souffre d’un manque d’azote. Ainsi, il est donc important d’y apporter de l’azote car cela limitera l’apparition du trèfle.

Aiguisez bien vos lames

Pour garantir une coupe à la fois sûre, efficace et propre, l’on vous conseille d’utiliser des lames tranchantes. En effet, les lames émoussées déchiquèteront l’herbe, ce qui favorisera l’accès des agents pathogènes et affaiblira finalement la plante.

Pour cela, les experts conseillent bien sûr d’aiguiser les lames minimum une fois par an.

Désherbez votre gazon

Désherber son gazon est indispensable pour le maintenir en bonne santé et dense. Notez que les mauvaises herbes peuvent envahir rapidement votre terrain. Désherbez donc deux fois par an à savoir au début du printemps et éventuellement à la fin de l’automne.

Utilisez des engrais naturels

Pour garder un gazon en pleine santé, vous devez bien fertiliser le sol. L’utilisation des engrais chimiques peut avoir des effets néfastes sur l’environnement et la santé humaine. Il existe heureusement de nombreuses alternatives naturelles pour fertiliser votre pelouse.

Le compost constitue une excellente source d’engrais organique naturel à utiliser dans votre jardin. Vous pouvez aussi opter pour les tontes de gazon qui sont riches en azote et en phosphore. Les résidus de cuisine peuvent être utilisés comme engrais pour nourrir votre pelouse.

Les algues marines constituent aussi une excellente source d’engrais organique riche en minéraux indispensables à la croissance du gazon tout au long de l’année. L’avantage avec cette méthode, c’est qu’elle ne présente pas les inconvénients liés aux produits chimiques synthétiques lorsqu’ils sont utilisés sur votre terrain.

Pensez aussi à planter des plantations compagnonnes telles que le trèfle qui permettent non seulement d’enrichir le sol mais aussi d’améliorer son aspect visuel grâce à ses fleurs colorées.

Ayez toujours la main verte car vous devez choisir les types adéquats selon les besoins spécifiques de votre pelouse.

Optez pour des variétés de gazon résistantes aux maladies et aux insectes

En plus d’une fertilisation naturelle, il faut choisir des variétés de gazon résistantes aux maladies et aux insectes. Cette précaution permet à votre pelouse de rester saine sans avoir recours à l’utilisation de produits chimiques.

Les espèces indigènes sont généralement recommandées pour leur robustesse face aux attaques extérieures. Elles s’adaptent facilement au climat local et requièrent moins d’entretien que les espèces exotiques.

Le choix du type de gazon dépend aussi du taux d’ensoleillement dans votre jardin. Si vous avez une zone ombragée, optez pour le fétuque rouge traçante qui est particulièrement adapté à ce genre d’emplacement.

Si vous habitez un endroit avec un climat chaud ou sec, choisissez plutôt des variétés telles que le Zoysia qui peut supporter les conditions arides tout en conservant sa verdure.

Il faut savoir qu’il existe aussi des mélanges biodiversifiés qui contiennent plusieurs espèces différentes permettant ainsi une meilleure résistance contre les maladies et les insectes tout en ayant une belle apparence sur toute la surface couverte par vos plantations.

Avec ces conseils pratiques pour entretenir votre pelouse sans avoir recours aux produits chimiques synthétiques, vous pouvez maintenant profiter pleinement de votre beau jardin tout en préservant l’environnement autour de chez vous.

Article similaire