Actualités

Quel entretien sur une pompe à chaleur ?

Il existe différents types de pompe à chaleur proposant différentes solutions de chauffage. Contrairement aux autres moyens de conditionnement de la température de l’air, ils permettent une économie en énergie importante. Bien qu’ils soient moins sujets aux pannes, il faut tout de même penser à un entretien selon chaque type de pompe à chaleur (PAC).

Entretien sur les PAC de type : Air-Eau

Pour une pompe de type Air-eau, l’entretien est l’un des plus simples. Vous devez maintenir l’extérieur de l’unité dans les meilleures conditions. Pour cela, vous pouvez procéder à des nettoyages réguliers. Pendant l’entretien, veillez à ce que les débris mais aussi les feuilles mortes et autres soient totalement enlevés.

A lire également : Comment protéger les murs extérieurs de l’humidité ?

Pour éviter la crasse, l’unité extérieure doit être couverte pendant l’été. Par ailleurs, vous devez penser à la dégivrer en hiver. La plupart des modèles embarquent un système de dégivrage. Néanmoins, il ne sera pas de trop de faire le dégivrage à la main. C’est plus sûr.

Notez aussi qu’un contrôle obligatoire annuel est de mise pour les modèles d’au moins 12kW. Ce contrôle doit être effectué par un professionnel du métier. Tous les 5 ans, vous devez aussi changer le fluide contenu dans les unités. Le professionnel pourra le recycler ou le détruire au besoin. Lorsque les entretiens sont réguliers, il y a un échange de chaleur optimal entre le fluide et les émetteurs. Quant à la pompe à chaleur, vous devez procéder à son changement tous les 15 ans. Elle peut bien s’endommager avant cette estimation.

A voir aussi : Un agriculteur meurt écrasé sous une tractopelle

Entretien des modèles Air-Air

Pour ce modèle, il faut surtout un entretien annuel seulement quand l’appareil contient une charge de fluide de plus de 2 kg et une puissance de plus de 12 kW. En dessous de ces valeurs, l’entretien annuel n’est pas obligatoire. Dans ces modèles, ce sont des ventilateurs-convecteurs qui soufflent de l’air chaud ou froid.

Ainsi, un nettoyage régulier du filtre à air vous permettra notamment de profiter d’une bonne qualité d’air. Pendant les périodes de pointe, vous devez changer le filtre deux fois par mois. Dans un premier temps, vous pouvez vous servir d’un aspirateur qui vous permettra de sortir la poussière. Ensuite, vous pourrez nettoyer à l’eau et au savon le filtre à air. Évitez surtout d’impliquer des solvants dans le nettoyage.

Pour les modèles équipés de filtres à charbon, il vous faudra changer ces filtres deux fois l’année. En gros, un nettoyage des unités est important pour améliorer surtout la qualité de l’air. Dans ce cas, c’est toujours mieux de faire appel à un professionnel. Ces derniers sont plus habiletés à manipuler les fluides frigorigènes qui sont en réalité dangereux pour l’homme et l’environnement. Eh oui !

Un entretien pour quel coût ?

Pour des entretiens annuels, les prix des prestations dépendront surtout des régions. Il vous faudra néanmoins prévoir entre 100 et 300 euros. Soyez rassuré ! Cet investissement vaut le coup et vous permettra de garder votre appareil en parfait état de fonctionnement.

En résumé, vous pourrez entretenir par vous-même vos unités ou faire appel à des professionnels pour un entretien un peu plus spécifique.

03 avril 2021
Show Buttons
Hide Buttons